Femina Logo

Pas moins de 69% des points de vente auraient violé l'interdiction et vendu des cigarettes à des mineurs. Ce constat ressort de la troisième série de tests réalisés par le Centre vaudois d'information pour la prévention du tabagisme (Cipret-Vaud) en collaboration avec Addiction Suisse.

Cette moyenne cache toutefois des attitudes très contrastées selon le type de magasins. Les grands groupes de distribution alimentaire demandent une pièce d'identité dans 75% des cas alors que les petites enseignes n'y recourent qu'à 16,7%.

Les mesures de sensibilisation du personnel portent leurs fruits, juge le canton. Le taux de refus de vente aux mineurs a ainsi doublé en quatre ans pour passer de 14,1% en 2007 à 30,2% en 2011.

Afin de poursuivre dans cette voie, le département adressera un courrier et des autocollants à l'ensemble des points de vente. Des mesures plus sévères seront aussi examinées comme, par exemple, l'interdiction de la remise de tabac à un mineur par des tiers adultes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina