Femina Logo

santé

Première nuit d’amour: 6 heures de préparatifs en moyenne pour les filles

I Stock 000020164318Small
© DR

Ah le premier soir… Ou le second… Ou le dixième, peu importe. Ce fameux soir durant lequel on va batifoler pour la première fois sous la couette avec son nouvel amoureux. Improvisé, cet événement? Pas tout à fait, si l’on en croit une enquête réalisée en Grande-Bretagne auprès de la gent féminine. Avant le grand saut, ce sont en effet pas moins de six heures de préparatifs qui sont nécessaires en moyenne à ces dames pour se sentir en état de séduction optimal.

Parmi les grands classiques? La séance d’épilation bien sûr. 56 % des sondées confient notamment se rendre en institut pour l’occasion. Mais on relève aussi fréquemment une mise en beauté des ongles avec une manucure, un soin du visage et, plus insolite, l’achat de nouveaux draps (20 % des femmes interrogées). Côté cheveux, 76 % avouent tenter de réaliser une coiffure pro pour contraster avec leur look de tous les jours.

Lingerie soigneusement choisie

Enfin, 63 % investissent même dans un ensemble de lingerie, puisque, selon les auteurs de l’étude, nombre de femmes n’aiment pas réutiliser des sous-vêtements qui ont connu les heures de gloire d’une relation précédente. Evidemment une précision s’impose: on ne parlait pas de six heures d’affilé. Car après autant de boulot d’un coup, la fatigue et de sérieux bâillements risquent de se faire sentir avant même la fin du dîner aux chandelles…

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina