Femina Logo

santé

Pommes, poires et choux-fleurs pourraient réduire les risques d'AVC

Si vous voulez réduire vos risques d'attaque cérébrale, des scientifiques hollandais conseillent de manger régulièrement des pommes ou des poires, dans une étude publiée le 15 septembre dans la revue Stroke: Journal of the American Heart Association.

Des chercheurs hollandais ont découvert un lien possible entre divers fruits et légumes colorés - la couleur reflète la présence d'agents photochimiques bénéfiques - et les risques d'attaque cérébrale. Au cours d'une étude effectuée auprès de 20 000 adultes pendant dix ans, les scientifiques ont trouvé que les consommateurs réguliers de fruits et légumes à chair blanche avaient 52% de risques d'AVC en moins que ceux qui n'en consommaient pas.

Les chercheurs ont aussi découvert que le fait d'ajouter ne serait-ce que quelques tranches de pommes à son régime quotidien pourrait réduire le risque d'attaque de 9%. Parmi les autres produits figurant dans cette catégorie, on note la banane, le chou-fleur, la chicorée et le concombre, mais pas la pomme de terre, qui est un féculent.

Une étude antérieure a montré que la consommation de légumes verts pouvait réduire le risque de développer le diabète de type 2. La recherche a été publiée l'année dernière dans le British Medical Journal.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina