Femina Logo

santé

Plus de 350 millions de personnes dans le monde souffrent de dépression

Shutterstock 12 50669123951 original
© DR

D'après les estimations de l’OMS, la dépression est courante dans toutes les régions du monde. Une étude effectuée avec le soutien de l'OMS montre que 5% environ des personnes ont souffert de dépression au cours de l'année écoulée. "Les femmes sont davantage prédisposées (à souffrir de dépression) que les hommes", a par ailleurs expliqué aux médias le directeur du département Santé mentale et abus de substances psychoactives auprès de l'OMS, le Dr Shekhar Saxena.

Ainsi, explique-t-il, le nombre de femmes atteintes de dépression est 50% plus élevé que celui des hommes. Cette plus forte prévalence chez les femmes s'explique notamment par la dépression postnatale qui affecte jusqu'à une accouchée sur cinq.

La dépression, selon l'OMS, se distingue des changements d'humeur ordinaires. Elle se manifeste par un sentiment de tristesse qui dure pendant au moins deux semaines et qui empêche d'avoir une vie normale. Elle résulte de l'interaction de facteurs sociaux, psychologiques et biologiques. Elle est parfois en lien avec la santé physique, une maladie cardiovasculaire pouvant par exemple provoquer une dépression. En outre, des circonstances particulières – difficultés économiques, chômage, catastrophes et conflits – peuvent augmenter le risque de dépression.

Sous sa forme la plus grave, la dépression mène au suicide. Près d'un million de personnes de suicident chaque année et une grande proportion d’entre elles souffrent de dépression. Plus de 50% des personnes qui ont réussi à se suicider souffraient de dépression, selon M. Saxena, qui précise par ailleurs que plus le pays est développé, plus cette incidence augmente.

A cause du caractère honteux que revêt encore souvent la dépression, beaucoup de déprimés n'admettent pas qu'ils sont malades. En outre, explique le responsable de l'OMS, la dépression est souvent mal diagnostiquée chez les jeunes et même chez les très jeunes. La première étape consiste à admettre la dépression et à chercher de l'aide, souligne l'OMS qui précise dans un communiqué que "plus le traitement est mis en route de bonne heure, plus il est efficace".

Ces traitements sont d'ordres psychosocial et pharmacologique. Par ailleurs, "la participation active des personnes déprimées et de leurs proches au traitement est essentielle", note l'OMS. "Il existe des traitements très efficaces contre la dépression. Malheureusement, moins de la moitié des personnes déprimées reçoivent les soins dont elles ont besoin. Ce chiffre est même inférieur à 10% dans beaucoup de pays", commente le Dr Shekhar Saxena.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina