Femina Logo

«J’ai véritablement découvert le sexe il y a peu, grâce à une rencontre. Ce qui est nouveau pour moi, ce n’est pas la jouissance, mais le jeu, l’envie, le désir face à l’autre. Cependant je remarque aussi que ma libido se met à fluctuer et diminuer. Que puis-je faire pour la stimuler?» [Alicia, 53 ans]

Vous me racontez avoir exploré votre anatomie assez tôt et découvert la jouissance à 13 ans, au début de votre puberté. Et très vite avoir pris l’habitude de vous donner vos propres orgasmes. A l’adolescence, les hormones sexuelles s’éveillent et passent à l’action, mettant tout le corps en émoi. La transformation des formes physiques est visible de l’extérieur, mais le bouillonnement intérieur reste souvent contenu et dissimulé. Vous avez ainsi été parfois dépassée par votre corps, capable de parvenir subitement au plaisir, à votre insu, en réponse à certaines excitations d’origine masculine.

Jeune adulte, vous vous êtes mariée, le cœur rempli d’idéaux et l’esprit d’illusions. La déception a été d’autant plus cuisante que votre époux était un amant qui ne savait ni vous donner envie ni vous satisfaire. Il vous a fallu ensuite des années pour digérer votre divorce et vos désillusions. De lourds griefs à l’égard des hommes peuvent empêcher une femme de s’abandonner dans leurs bras. Le corps ne répond pas à leurs caresses… comme un langage perdu, anesthésié par une sorte d’indifférence.

Grâce à l’aide d’une psychologue, vous avez pu progressivement vous débarrasser de votre rancœur envers les hommes, et envers votre père qui était à l’origine de ces difficultés. Le sexe est devenu votre cheval de bataille: vous vouliez savoir et comprendre pourquoi ça ne marchait pas avec vos partenaires intimes, alors que toute seule cela fonctionnait très bien.

Revenir à soi

La sexualité est souvent considérée comme l’apanage et la propriété des hommes: à eux de nous initier au désir et aux plaisirs de la chair… Mais il est important en tant que femme de se questionner sur notre façon de voir les choses dans ce domaine. Se cantonner dans une position passive étouffe tout élan et toute initiative. Et se focaliser sur son plaisir à lui est bien plus simple que de se préoccuper de comment y arriver soi-même. Puisqu’on ne parvient pas à la jouissance dans ses bras, on compense en se consacrant à la lui procurer. On peut avoir du plaisir à faire l’amour, se sentir parfois très excitée, mais ne pas se laisser outrepasser par une certaine limite qui conduirait à l’abandon total… Et puis on se satisfait discrètement soi-même à sa façon en jouant avec son imaginaire. Certains hommes apprécient de partager ce moment très intime.

Maintenant que vous avez atteint l’âge de la ménopause et de la maturité épanouie, vous me dites observer que votre corps met plus de temps à réagir et à parvenir au plaisir. L’excitation devient fluctuante et imprévisible, comme chez les hommes qui ont dépassé la cinquantaine. Eh oui, les hormones nous jouent des drôles de tours tout au long de notre vie! Vous pourriez suivre la proposition de votre médecin d’essayer un traitement de substitution pour voir si, en plus de vous débarrasser des très inconfortables et imprévisibles bouffées de chaleur, il pourrait du même coup stimuler votre libido et améliorer vos jeux sexuels.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina