Femina Logo

santé

Mythes au sujet de la perte de poids : Existe-t-il un régime miracle ?

Balance
© eBalance

Mais existe-t-il réellement un régime miracle ? eBalance fait le point sur les mythes au sujet de la perte de poids.

De nouvelles méthodes de perte de poids tenant du miracle font sans cesse surface. Celles-ci sont documentées avec des résultats réjouissants d'études qui semblent en général crédibles et sérieuses. Les résultats de ces recherches sont toutefois rapidement remis en cause. Qu'en est-il réellement ?

Les recherches modernes nous apportent certes de nouvelles découvertes. Cependant, elles ne font souvent que confirmer ou approfondir des connaissances antérieures et les adapter aux tendances actuelles. Cela s'applique particulièrement lorsque les groupes cibles, les mesures ou les domaines d'application sont définis plus précisément. Souvent, les incohérences proviennent d'erreurs d'interprétation, d'informations partielles abusives données à des fins mercantiles ou de la simplification ou de raccourcis faits par les journalistes.

Mythes au sujet de la perte de poids concernant les régimes Low Fat

Par exemple, quels étaient les éléments particulièrement faux de la théorie du régime Low Fat qui sont aujourd'hui remis en question ? Sur le principe, rien n'était faux, mais certaines interprétations étaient tout simplement incorrectes. Les scientifiques qui se sont penchés sur le problème du surpoids dans les pays industrialisés ont ainsi déclaré que, par rapport à notre activité corporelle sans cesse décroissante, nous consommons trop de calories, en particulier provenant de produits riches en lipides. Ils ont ainsi confronté la malnutrition croissante à une alimentation variée et saine. Cette alimentation équilibrée, telle qu'elle est représentée dans la pyramide alimentaire suisse, prévoit notamment un apport en lipides correspondant à 30 % de l'énergie totale absorbée. Il ne s'agit pourtant pas d'une alimentation allégée, mais d'une alimentation normale. L'appellation « Low Fat », dont de nombreux produits sont estampillés (en particulier aux États-Unis), est ainsi trompeuse, mais pas la recherche.

Retrouvez plus de conseils en vous inscrivant à notre programme eBalance

Mythes au sujet de la perte de poids concernant les régimes Low Carb

Le régime Low Carb n'est pas tout à fait semblable. Il est connu sous le nom de régime Atkins et vise à réduire radicalement la consommation totale de glucides au profit des lipides et des protéines. Une deuxième méthode différente a vu le jour en mars 2002. Les chercheurs, inquiets de l'augmentation rapide de l'obésité et du diabète de type 2, ont en effet constaté que la consommation de farine blanche et de produits riches en sucres étaient bien supérieure aux quantités recommandées dans le cadre d'un régime alimentaire sain. Le régime Low Carb qui en a résulté n'a cependant par pour objectif de réduire la consommation totale de glucides. Bien au contraire : Les légumes, les fruits et les produits complets doivent être privilégiés, à nouveau conformément à la pyramide alimentaire suisse. En règle générale, c'est le cas classique qui est recommandé. Cependant, si l'on enlève tous les aliments intermédiaires de celui-ci, qu'on le réduit à un facteur et qu'on lui appose la marque « Low Carb », on peut forcément trouver un éditeur qui serait prêt à en faire un livre.

Mythes au sujet de la perte de poids : Perdre du poids en dormant

Voici un autre mythe : perdre du poids en dormant. Dans ce cas également, les chercheurs ont seulement analysé les conséquences d'un déficit chronique du sommeil, tel qu'on peut en subir dans les pays occidentaux à la vie très rythmée, et ont découvert que le manque de sommeil favorise la sécrétion d'hormones à l'origine de la faim et perturbe ainsi le métabolisme de manière durable. Il suffit donc de conserver son rythme de sommeil individuel normal d'environ 8 heures pour éviter de provoquer ces troubles. Il n'a cependant jamais été question de cures de sommeil censées aider à perdre du poids comme celles qui sont désormais proposées. Cependant, une chose est vraie : lorsque l'on dort, on ne mange pas.

Mythes au sujet de la perte de poids : le régime du style de vie orienté bien-être

Le secteur en plein boom de la médecine liée au style de vie montre les raisons de l'échec des thérapies courantes contre l'obésité. Il existe en Suisse un nombre croissant d'« instituts de minceur » qui font payer quelques francs par session à leur clientèle essentiellement féminine. Ceux-ci offrent des services de « perte de poids sans régime ni sport supplémentaire », c'est-à-dire sans modification de son style de vie, le tout étant bien évidemment appuyé par des études. Il s'agit d'une forme de complicité de mensonge à soi-même. Il faut en effet comprendre qu'à long terme, tous les services proposés par ces « instituts » ne sont que des escroqueries.

Leur méthode consiste ainsi à vous enrouler dans un tissu, à vous masser et à vous traiter aux rayons jusqu'à ce que le tissu soit si drainé que votre tour de taille et de cuisses s'en trouveront réduits dès la première séance de façon visible (ce que vous pouvez par ailleurs reproduire chez vous avec du simple film alimentaire). Pour que le traitement soit également durable, chaque cliente reçoit un planning lui indiquant comment se nourrir au cours de la période de thérapie, afin d'éliminer réellement toutes les supposées « fibres » du tissu (ce qui n'est absolument pas avéré d'un point de vue médicinal). Ce planning prévoit également davantage d'exercice physique sous forme d'une promenade quotidienne au grand air. Même si vous respectez les instructions en matière d'alimentation, l'institut ne garantit pas le succès de la thérapie (comme cela est indiqué dans le contrat).

Le plan de nutrition se révèle en fait être la plupart du temps tout simplement un régime restrictif ou normal de 1 000 à 1 500 kcal, selon l'institut. Les recommandations en matière d'alimentation font également partie intégrante du domaine de la santé : il s'agit donc en réalité d'une alimentation habituelle destinée à la perte de poids. Ces recommandations s'accompagnent cependant de beaucoup de chichis inutiles et d'un nom ronflant destiné à justifier le prix facturé.

Perdre du poids durablement et sainement sans régime miracle

Une perte de poids durable nécessite toujours une modification du style de vie, un changement d'alimentation et un effort supplémentaire, au moins pour ce qui est des habitudes quotidiennes en matière d'exercice. Les règles à suivre pour perdre du poids ne sont pas extraordinaires :

1. Le bilan énergétique doit être négatif (calcul sur une période d'environ 7 jours). Cela implique une dépense de calories supérieure à l'apport en calories.

2. L'alimentation doit suivre les règles de variété saine ou de la pyramide alimentaire suisse. Aucun aliment n'est interdit.

3. Il est nécessaire de pratiquer une activité physique quotidienne supplémentaire, d'une intensité légère à modérée. Pour ce faire, vous pouvez tirer profit de vos activités quotidiennes : faire ses courses à pied, monter les escaliers, faire du jardinage, etc.


4. Les horaires et la durée des périodes de sommeil doivent être aussi réguliers et adaptés aux besoins corporels que possible. La durée de sommeil recommandée est de sept à huit heures par nuit.

5. Les boissons alcoolisées doivent être prises en compte dans le bilan énergétique et ne doivent être consommées qu'occasionnellement pour des raisons de santé. La consommation maximale recommandée pour éviter tout risque est de deux verres par jours pour les hommes et d'un verre par jour pour les femmes.


Pour perdre du poids, nul n'est besoin de consommer des pilules de vitamines, des fibres alimentaires supplémentaires ou de margarine artificielle. Il suffit d'adopter une alimentation équilibrée et variée et de faire assez d'exercice physique. Enfin, on perd seulement du poids lorsque l'on dépense davantage de calories que l'on en absorbe.

Le bilan est aussi anodin que court : il s'agit avant tout de se situer dans la moyenne. Il est ainsi recommandé de faire appel à son bon sens en matière d'équilibre alimentaire.

Retrouvez plus de conseils en vous inscrivant à notre programme eBalance

Podcasts

Dans vos écouteurs

E17: 4 exercices de respiration pour retrouver le calme

Dans cet épisode spécial, destiné à toutes les âmes stressées, une sophrologue vous propose quatre types de respirations différentes, afin de démarrer une journée de façon zen, chasser l'angoisse, trouver le sommeil ou aider un enfant à se détendre. Un moment de calme, rien que pour vous, où que vous vous trouviez. On respire un bon coup... et c'est parti!

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.