Femina Logo

On savait déjà que le chocolat était le meilleur remède contre les grosses déprimes. Rien de tel que de dévorer une tablette devant son poste de télé après une rupture. Pourtant, il semblerait que les baies et le thé fassent le même effet. Ainsi, des scientifiques ont découvert récemment que ces aliments sont très proches des antidépresseurs sur le plan de la structure chimique.

En étudiant la composition des myrtilles, des framboises, des fraises, de divers thés et du chocolat, les chercheurs du Torrey Pines Institute for Molecular Studies en Floride ont découvert que ces aliments affichaient une structure chimique similaire à celle de l'acide valproïque, un calmant très répandu vendu sur ordonnance sous diverses appellations.

La découverte a été présentée au 244ème National Meeting & Exposition de la American Chemical Society à Philadelphie.

Les chercheurs insistent toutefois sur le fait que "la simple consommation de ces aliments qui peuvent améliorer l'humeur ne constitue en aucun cas une alternative aux antidépresseurs". Les personnes qui ne suivent pas de traitement, par contre, peuvent améliorer leur humeur avec un mode de vie sain, sans avoir recours aux médicaments.

Grâce à ces résultats, « déprime » ne rimera plus avec « calories ». Lors de votre prochain râteau (même si on ne vous le souhaite pas), vous pourrez donc laisser tomber le chocolat et opter pour des fruits sains, histoire de ne pas prendre 3kilos avant de chercher un nouveau Jules.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.