Femina Logo

En haute altitude, là où il nous protège des ultra-violets émis par le soleil et en médecine, notamment pour calmer les douleurs au dos dues aux hernies discales. Jusqu’ici marginale, cette thérapie convainc de plus en plus, comme vient de le confirmer une étude menée à l’université de Francfort qui a été présentée récemment à un congrès aux Etats-Unis.

Selon les chercheurs allemands, l’injection d’ozone, combiné à un anti-inflammatoire, permet de réduire le gonflement du disque malade et évite ainsi qu’il ne comprime les nerfs voisins déclenchant des douleurs lancinantes. Deux tiers des 327 malades qui ont accepté de se soumettre à ce traitement ont été rapidement soulagés et ne présentaient plus de douleurs six mois après cette unique intervention. Pour 22%, la technique s’est révélée inefficace et 7% ont signalé une aggravation de leur état. L’injection d’ozone n’est donc pas la panacée, mais ces résultats suscitent énormément d’espoir en raison de la difficulté à traiter ces douleurs. En effet, l’efficacité des médicaments est souvent limitée et le recours à la chirurgie est limité aux situations dans lesquelles ni le repos, ni les médicaments, ni la physiothérapie n’arrivent à calmer la souffrance des patients.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.