Femina Logo

Il est l’heure d’aller dormir. Vous mettez vos lentilles de contact, et hop, le matin, vous avez bon pied et surtout bon œil pour le reste de la journée. Plus besoin de lunettes ni de support visuel, vous voyez parfaitement clair. Ce n’est pas de la magie, c’est de l’orthokératologie. L’ortho-K pour les intimes de cette méthode désormais éprouvée, aux Etats-Unis et en Europe. Comment ça marche? Simple: il s’agit, à l’aide d’une lentille rigide, de modifier temporairement, la courbure de la cornée. Et contrairement à l’opération au laser, l’ortho-Kest réversible. On peut retrouver son regard de myope et ses lunettes, en une dizaine de jours.

Supergénial! Alors pourquoi cette méthode ne suscite pas davantage d’engouement en Suisse? «Dans les années 60, lorsque l’orthokératologie a vu le jour aux Etats-Unis, on utilisait des lentilles très plates qui «écrasaient» la cornée. Avec les technologies de pointe, les choses ont évolué. Aujourd’hui, nous fabriquons sur mesure et au micron près des lentilles d’une forme spécifique, avec des nouveaux matériaux qui permettent une meilleure oxygénation de l’œil», explique Britta Büsing, ingénieure en optique et directrice adjointe de Techno-Lens SA, au Mont-sur-Lausanne. Depuis plusieurs années, le fabricant essaie de sensibiliser les professionnels de Suisse romande à cette méthode hi-tech «douce».

Les jeunes qui sortent de l’école d’optométrie s’y intéressent beaucoup, tandis que certains opticiens hésitent à se lancer dans l’aventure. «L’ortho-K est encore trop peu connue, regrette l’optométriste genevoise Sana Fleury, mais le bouche à oreille fonctionne plutôt bien. Par ailleurs, cette technique ne s’adresse qu’aux personnes moyennement myopes. -4 dioptries (au maximum-4,5) et 1.5 d’astigmatisme. C’est très pratique par exemple pour les gens qui travaillent dans la poussière et aussi pour les sportifs qui peuvent porter leurs lentilles quelques heures avant une compétition et jouer ou nager sans, en voyant parfaitement bien».Depuis quelques années, moyennant les précautions d’hygiène nécessaires, on la recommande aussi pour les enfants dont la myopie n’est pas encore stabilisée et va augmenter rapidement à la puberté».

Des points de vue divers

Selon une récente étude de l’université polytechnique de Hongkong, le port des lentilles ortho-K freinerait même le développement de la myopie des petits entre 6 et 10 ans. Evidemment l’ortho-K nécessite une forte implication des parents. Car une bonne discipline s’impose: se soumettre aux tests d’adaptation (environ 3 séances) et à des contrôles méticuleux, en particulier les premiers mois. Apprendre à manipuler et entretenir ses lentilles, les porter au moins 7 à 8 heures sur 24 et enfin les renouveler chaque année. Coût approximatif: 1200 à 2000 Sfr. la première année (selon les cantons et les forfaits qui comprennent ou non les produits), 800 à 900 Sfr. par la suite. Les lentilles à géométrie spéciale sont remboursées par les assurances complémentaires, au même titre que verres de contacts ordinaires et lunettes.

Les opticiens doivent aussi consacrer beaucoup plus de temps au suivi des clients. Plus simple et plus rapide, l’intervention au laser serait donc plus rentable pour les ophtalmologues. «Je ne recommande pas le port d’un corps étranger la nuit, alors que le débit de larmes est faible et que l’effet de rinçage de l’œil est diminué». Responsable de l’Unité de cornée médicale et chirurgicale de l’hôpital ophtalmique Jules Gonin, à Lausanne, le docteur François Majo ne cache pas ses réserves: «L’orthokératologie ne relève pas directement de notre domaine. Si un patient souhaite avoir une correction définitive avec le moins de risques possibles au long cours, la chirurgie réfractive demeure la meilleure solution. Mais dans certains cas, notamment lorsque le défaut visuel est instable, l’orthokératologie peut être une option intéressante». Optométristes ou ophtalmologues, à chacun sa vision des choses. Ce qui n’empêche pas d’ouvrir l’œil sur une méthode qui peut être une alternative à la chirurgie.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.