Femina Logo

santé

L'insatisfaction, première cause d'infidélité

Si l'insatisfaction apparaît comme une raison suffisante pour tromper son partenaire aux yeux des infidèles, ce n'est toutefois pas la seule. Un quart des sondés affirme ne pas être exclusif et aimer tester son pouvoir de séduction, et 14% sont tentés par l'adultère par simple ennui.Les résultats de ce sondage montrent que plus d'un tiers des personnes interrogées (39%) se disent attachées à leur partenaire, mais pas complètement comblées. Plus d'un quart des infidèles (21%) affirment être confrontés à des hauts et des bas dans leur couple, se consolant dans les bras d'autres partenaires quand ça ne va pas. Plus surprenant, une minorité d'infidèles (15%) déclare aimer leur conjoint sans condition malgré ces incartades.

Le travail, l'alibi idéal

Lorsqu'ils souhaitent rejoindre leur partenaire de galipettes, les sondés jouent la carte du travail. Plus d'un quart d'entre eux (22%) évoquent une urgence professionnelle, contre 13% qui comptent sur leurs amis pour les couvrir. Autre excuse utilisée: les loisirs. Plus d'une personne interrogée sur dix (11%) déclare s'adonner à la peinture, au théâtre ou encore à une activité physique pour filer à l'anglaise. 38% des sondés affirment n'avoir jamais donné d'excuse, arguant que leur partenaire ne s'est jamais aperçu du moindre écart.

Cette étude a été réalisée en ligne par Entre-Infideles.com, du 26 juillet au 5 septembre derniers, auprès de 15.829 internautes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina