Femina Logo

santé

Les sodas augmentent les risques d'AVC, le café peut les prévenir

La consommation de soda augmente les risques d'accident vasculaire cérébral (AVC).
© DR

De nombreuses études ont démontré par le passé les problèmes de santé associés à la consommation de sodas (prise de poids, diabète, hausse de la tension artérielle et du taux de cholestérol), mais les chercheurs du Cleveland Clinic's Wellness Institute et de Harvard aux États-Unis qui ont publié cette étude annoncent qu'ils sont les premiers à se pencher sur les effets du soda sur les risques d'AVC.

"Les sodas demeurent la source principale de sucres ajoutés dans notre régime alimentaire", indique le Dr Adam Bernstein, qui a participé à l'étude. "Nous commençons à comprendre que la consommation fréquente de ces boissons entraîne une réaction en chaîne qui peut potentiellement conduire à de nombreuses maladies, dont l'AVC."

Dans le cadre de l'étude, les chercheurs se sont penchés sur la consommation de sodas de 43 371 hommes qui avaient participé à une autre étude entre 1986 et 2008, et sur celui de 84 085 femmes ayant participé à une étude entre 1980 et 2008. Pendant cette période, 3000 AVC ont été répertoriés chez les femmes et 1400 chez les hommes.

Les antioxydants du café peuvent en revanche diminuer les risques d'AVC, relève Science Daily à propos de cette étude, qui a pris en compte d'autres facteurs augmentant les risques d'AVC. Les sujets hommes et femmes qui consommaient fréquemment des sodas sucrés souffraient davantage de tension artérielle élevée et de taux de cholestérol élevé, et avaient tendance à être moins actifs. Ils consommaient également davantage de viandes rouges et de produits laitiers non-écrémés.

"D'après les recherches de la USDA, la consommation de boissons sucrées a augmenté de façon spectaculaire au cours des trois dernières décennies, et cela a un impact sur notre santé", souligne le Dr. Bernstein. "Les conclusions de cette étude réitèrent l'importance d'encourager les individus à substituer d'autres boissons au soda".

Il existe d'autres moyens pour prévenir les AVC. Une étude récente, intitulée Stroke: Journal of the American Heart Association, a démontré que les femmes qui consomment fréquemment des agrumes réduisent leurs risques d'AVC causés par des caillots sanguins. C'est la consommation de vitamine C qui réduit les risques, d'après l'auteur principal de l'étude, Aedin Cassidy.

Men’s Health conseille à ses lecteurs qui se soucient des AVC de limiter leur consommation de sel à 6g par jour (pour les adultes). On peut également opter pour les poissons gras, comme le maquereau, une excellente source d'omega 3 et d'acides gras, afin de diminuer le taux de cholestérol, réduire les risques d'artères obstruées, d'AVC et d'attaques cardiaques. Et il ne faut pas oublier le brocoli, qui affiche une forte teneur en acide folique, excellent pour protéger le cœur.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Dans vos écouteurs

E8: Mieux s'organiser, pour tirer le meilleur de chaque journée

Bullet journal, méthode d'Eisenhower, anticipation, quête de perfection... la coach Caroline Moix nous parle d'organisation, pour nous aider à accorder davantage de notre temps à ce que nous aimons vraiment.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.