Femina Logo

santé

Les écrans mettent-ils à mal les aptitudes sociales des enfants?

Si vous ne pratiquiez pas la communication en face à face, vous pourriez perdre d'importantes aptitudes sociales, indique une chercheuse.
© DR

Les chercheurs ont comparé deux groupes d'enfants âgés de 11 à 12 ans et sont arrivés à la conclusion qu'après avoir passé cinq jours sans écran, ils réussissaient beaucoup mieux à lire les émotions d'autrui.

Les scientifiques n'hésitent pas à tirer la sonnette d'alarme étant donné notre mode de vie actuel où les médias numériques foisonnent dans les foyers et au-delà. «De nombreuses personnes s'intéressent aux bienfaits de médias numériques en matière d'éducation, mais peu s'intéressent aux coûts», a commenté Patricia Greenfield en charge de l'étude. «Une sensibilité amoindrie aux indices émotionnels - leur faisant perdre leur capacité de compréhension des émotions d'autrui - est l'un d'eux. Le déplacement d'interactions sociales interpersonnelles vers les écrans semble réduire les aptitudes sociales.»

Pour cette étude, les chercheurs ont fait appel à 105 Californiens élèves de sixième, divisés en deux groupes. Le premier a passé cinq jours isolés des écrans dans un camp en pleine nature, pendant que l'autre menait une vie normale.

On fit passer des tests à tous les étudiants avant et après le camp, on leur demanda d'analyser 48 photos de personnes et de dire si elles exprimaient la joie, la tristesse, la colère ou la peur. Ils visionnèrent aussi des saynètes vidéo dans lesquelles des acteurs mettaient en scène de simples émotions. Juste après leur camp en pleine nature, les enfants enregistraient de bien meilleurs résultats de lecture des signes émotionnels non verbaux, affichant une moyenne de 9,41 erreurs, en progression par rapport à la moyenne de 14,02 erreurs enregistrées avant le camp.

Pendant ce temps, les jeunes qui n'étaient pas partis en retraite enregistraient moins de progrès, comme l'ont noté les chercheurs qui ont aussi souligné que les résultats étaient les mêmes pour les filles et les garçons.

«Vous ne pouvez pas apprendre à déchiffrer les indices émotionnels non verbaux à partir d'un écran de la même manière qu'à partir d'un échange en face à face», a commenté la chercheuse Yalda Uhls. Et de conclure: «Si vous ne pratiquiez pas la communication en face à face, vous pourriez perdre d'importantes aptitudes sociales».

Les jeunes participants à l'étude ont rapporté qu'ils consultaient les écrans (SMS, télévision, tablette) en 4 h 30 par jour en semaine. Cette étude est parue dans la revue Computers in Human Behavior.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina