Femina Logo

santé

L'épidémie d'obésité aux Etats-Unis reste au plus haut

Le bilan, obtenu en épluchant les données recueillis pour le sondage 2009-2010 National Health and Nutritional Examination Survey (NHANES), est sans appel: l'indice de masse corporelle ou IMC (votre poids en kilos divisé par le carré de votre taille en mètres) des Américains, hommes et femmes confondus, s'élève à 29.

A titre indicatif, les personnes ayant un IMC compris entre 25 et 29 sont considérées en surpoids, et celles affichant un IMC de 30 ou plus sont considérées obèses. Avec un IMC de 29, l'Américain moyen est donc en surpoids.

Les deux études - l'une se penchant sur l'obésité chez les adultes, et l'autre chez les enfants - ont été publiées le 17 janvier 2012 sur le site de la revue Journal of the American Medical Association.

Ce sont les hommes adultes qui ont vu leur IMC augmenter le plus sur une période de 12 ans (qui s'est achevée en 2010). A l'issue des douze ans, 35,5% d'entre eux étaient classés obèses selon leur IMC. Chez les hommes noirs, la proportion atteint presque 39%, et elle est de 36,2% chez les Latinos.

Le taux d'obésité chez les femmes est resté stable au cours des douze dernières années (35,8%), même s'il est en légère augmentation chez les femmes noires et latinos. Toutes populations confondues, la proportion d'Américains obèses était de 35,7%, soit un peu plus d'un tiers de la population adulte. Si on aditionne ce chiffre à la proportion d'Américains en surpoids, 69% des Américains seraient en surcharge pondérale.

L'étude sur les ados et les enfants américains indique qu'ils sont un sur six à être considérés obèses. On y remarque les mêmes tendances que chez les adultes: l'obésité touche bien plus de garçons que de filles (19% contre 15%), et la proportion d'enfants obèses augmente dans les populations latino et noires.

jama.ama-assn.org/content/early/2012/01/11/jama.2012.39.full

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina