Femina Logo

santé

Le gingembre pourrait réduire les risques de cancer du côlon

Les chercheurs de l'Université du Michigan ont réussi à établir un lien entre la prise quotidienne de gingembre sous forme de compléments et la réduction des inflammations du côlon, premier pas pour les chercheurs vers une meilleures connaissance du rôle de cette plante dans la prévention du cancer du gros intestin.

Des recherches précédentes réalisées sur des souris et des rats ont montré que le gingembre permettait d'éviter la formation de tumeurs du côlon chez les animaux exposés artificiellement à la maladie.

Pour cette nouvelle étude, les chercheurs du Michigan ont prescrit à 30 adultes en bonne santé des capsules contenant soit 2 grammes de racine de gingembre en poudre, soit un placebo en poudre, à prendre quotidiennement pendant quatre semaines.

Avant et après l'étude, les chercheurs ont prélevé des échantillons de tissus du côlon des participants. Ils ont "recherché dans ces échantillons la présence de molécules d'eicosanoïdes qui accroissent les inflammations de l'intestin", a expliqué WebMD. Le site spécialisé a aussi noté qu'on avait constaté une réduction de l'inflammation des sujets qui avaient consommé du gingembre.

Une autre étude récente, publiée dans le magazine médical The Lancet, a montré que des doses réduites d'aspirine, prises quotidiennement et sur le long terme, réduisaient les cas de cancer colorectal d'un quart et le nombre de décès d'un tiers.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.