Femina Logo

Le Docteur Dukan n’existe plus. Le célèbre nutritionniste français, qui a popularisé un régime amincissant, a été radié du l’Ordre des médecins. Ses pairs lui reprochent d’avoir exercé la médecine à des fins commerciales et proposé d’accorder des points supplémentaires aux gymnasiens restés ayant réussi à conserver un poids normal. Toutefois cette exclusion n’aura aucun impact sur la carrière de l’ex-médecin: en avril 2012, peu après avoir pris sa retraite, Pierre Dukan avait lui-même demandé sa radiation, intervenue le mois suivant.

Après avoir publié plus d’une vingtaine de livres consacrés à son régime hyperprotéiné, commercialisé une cinquantaine des produits dérivés estampillés «méthode Dukan» et ouvert sur son site internet un programme de coaching, l’ex-nutritionniste avait réduit son activité médicale dès 2008 et l’avait complètement cessée en octobre 2011. Mais la procédure disciplinaire entamée à son encontre avant sa retraite s’est poursuivie, et ce malgré sa demande de quitter l’Ordre des médecins en 2012.

Méthode sans danger?

Interviewé lundi sur RTL au sujet de son éviction, Pierre Dukan a balayé la polémique, affirmant que cette histoire appartenait au «passé». Il a défendu son régime amaigrissant, estimant qu’il avait permis à de nombreux Français de perdre du poids. Il a répété que sa méthode ne présentait pas de risques pour la santé, y compris lorsqu’on la suit sans contrôle médical. «C’est de la viande, du poisson, de la salade, des tomates. On ne va pas tuer des gens avec ça! Si c’était le cas, on le saurait», a lâché le septuagénaire au micro de la radio.

La méthode Dukan a pourtant été épinglée en 2010 par l’Agence de la sécurité sanitaire de l’alimentation française. Et une toute récente étude espagnole, menée par l’Université de Grenade, vient de démontrer que les régimes hyperprotéinés – comme le Dukan – déséquilibrent le pH des urines et augmentent «considérablement le risque de calculs rénaux», selon le Dr Virginia Aparicio, qui a dirigé les analyses.

Poursuivi pour avoir prescrit du Mediator

A noter que Pierre Dukan reste toujours sous le coup d’une autre procédure disciplinaire. En effet, il a été condamné par l’Ordre des médecins d’Ile-de-France à verser 6000 euros à une patiente pour lui avoir prescrit du Mediator. En outre, il aurait menti à l’instance professionnelle en prétendant n’avoir fourni le médicament aux effets secondaires délétères que pour un mois de traitement, alors qu’il a en réalité prescrit à cinq reprises successives, rapporte Le Figaro sur son site internet. L’affaire doit encore être étudiée au niveau national, Pierre Dukan ayant fait appel du jugement.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.