Femina Logo

Les chercheurs présentent leur étude, publiée dans la revue Molecular Nutrition & Food Research, comme la première à établir un lien entre chocolat et pathologies intestinales, et leur conclusion est que le cacao peut défendre l'organisme en interrompant le processus de formation des tumeurs.

Un régime alimentaire riche en cacao augmenterait le processus d'autodestruction des cellules (apoptose), par lequel le corps élimine les vieilles cellules en mauvaise santé pour faire de la place aux cellules plus jeunes, selon un "mécanisme de prévention chimique" qui limite le développement des cancers.

Pendant huit semaines, les chercheurs ont donné à des rats une alimentation riche en cacao (12%), avant de leur innoculer un cancer du colon. Ils ont constaté ensuite que les symptômes de cancer du colon étaient fortement réduits chez les rongeurs qui avaient suivi un régime riche en cacao, un aliment riche en flavonoïdes et en antioxydants.

Les scientifiques ont également observé chez les rats soumis au régime cacaoté une amélioration des défenses antioxydantes et une diminution des lésions oxydatives provoquées par les substances cancérigènes.

Selon les chiffres de l'OMS, le cancer colorectal est l'une des causes principales de mortalité à travers le monde: c'est en effet le quatrième cancer le plus mortel après ceux des poumons, de l'estomac et du foie.

Une étude publiée l'année dernière dans la revue British Medical Journal a également démontré qu'une forte consommation de chocolat pouvait réduire les risques de maladies cardio-vasculaires jusqu'à 37%.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.