Femina Logo

santé

Lancement d'une vaste étude sur les cancers du poumon chez les «non-fumeurs»

Les premiers résultats de l'étude épidémiologique "BioCAST", initiée au centre hospitalier Lyon-Sud, sont attendus au second semestre 2013. Le cancer du poumon est la première cause de mortalité par cancer chez les hommes et la deuxième chez les femmes, avec plus de 25 000 décès et 30 000 nouveaux cas par an. Ces cancers chez les non-fumeurs représentent environ 10% des nouveaux cas en Europe, majoritairement des femmes.

Les premiers patients, des volontaires partout en France, ont été inclus dans l'étude début novembre. Ils ont un entretien téléphonique standard sur leurs habitudes de vie et leur exposition aux agents cancérigènes professionnels (amiante, aluminium, benzène...), et subissent un prélèvement sanguin pour déterminer leur profil génétique et biologique.

Les facteurs de risque identifiés des cancers bronchiques des non-fumeurs sont lexposition à des agents cancérigènes professionnels, notamment chez les hommes, et au tabagisme passif, particulièrement chez les femmes, mais plus dun tiers de ces cancers ne sont pas expliqués par ces facteurs. La pollution atmosphérique et domestique, les infections respiratoires, les antécédents personnels ou familiaux ou encore les facteurs hormonaux chez les femmes sont d'autres causes connues. Les données actuellement disponibles portent sur un petit nombre de patients et proviennent d'Asie.

"BioCAST" est financée par l'Intergroupe francophone de cancérologie thoracique (IFTC) via des dons publics et privés.

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.