Femina Logo

Même si, à première vue, ce n'est qu'un petit mensonge inoffensif, des chercheurs de l'University College of Cork en Irlande ont prouvé que cette dissimuler la vérité sur son poids pouvait causer des problèmes quant au calcul de l'obésité. Les études épidémiologiques de grande ampleur se basent principalement sur l'auto-évaluation, mais les chercheurs ont noté un écart de plus en plus grand entre les niveaux d'obésité basés sur l'auto-évaluation et ceux résultant de mesures cliniques.

Leurs études ont aussi montré que les hommes obèses ont plus tendance à sous-estimer leur poids que les hommes en surpoids, alors que les femmes en surpoids et obèses ont toutes tendance à retrancher des kilos lors d'auto-évaluations. A une moindre échelle, les sujets tendent à rajouter quelques centimètres à leur taille, surtout les hommes mais aussi les femmes d'âge mûr, selon les chercheurs.

L'étude est parue en ligne le 23 janvier 2013 dans la revue PLOS One.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina