Femina Logo

Ils ne jurent que par elle. Et elles aussi. La levrette est la position sexuelle favorite des Brésiliens, Français, Belges, Italiens, Hollandais, Norvégiens et Espagnols – hommes et femmes confondus. C’est ce que révèle un récent sondage mené par le site de rencontres C-Date. Selon cette étude, deux autres positions tiennent le haut du pavé: l’Andromaque (la femme à califourchon sur l’homme, aussi appelée «amazone») et le missionnaire. Ce dernier arrive en tête des préférences en Allemagne, en Suède et en Suisse.

«Les positions se sont libéralisées, commente notre sexologue Juliette Buffat. Sans doute à cause de l’influence des films pornos, où les partenaires changent souvent de postures. Aujourd’hui, la femme qui ne fait que le missionnaire se fait dépasser.» De là à imaginer que la symbiose sous la couette passe par l’exercice de tout le Kama-sutra, il n’y a qu’un pas… que la sexologue balaie d’une phrase. «C’est un mythe! La plupart des couples pratiquent les trois positions citées dans le sondage, et ils sont déjà contents. Les hommes n’aiment pas le manque de variété, mais je n’en ai jamais entendu se plaindre qu’il n’essayait pas d’autres positions que ces trois-là. Ce sont vraiment les plus courantes.» De fait, la semaine passée, dans le sondage Web Femina consacré au sujet, c’est l’Andromaque qui remportait le plus de suffrages, suivie de près par la levrette et le missionnaire. Et en mars dernier, une enquête du magazine masculin américain Esquire avait, elle aussi, donné ce tiercé gagnant, mais dans le désordre.

Côté plaisir, en fonction de la position, le pénis stimule un point différent du vagin, rappelle Juliette Buffat. D’où, du moins chez les femmes, une préférence plus marquée pour l’une ou l’autre des positions. «J’ai remarqué que les femmes, contrairement aux hommes, ne jouissent souvent que dans une seule position, explique la spécialiste. Celles qui ont appris à avoir du plaisir jambes fermées préféreront la levrette, qui peut aussi être très stimulante visuellement pour l’homme. Celles qui ont besoin de se caresser pendant la pénétration n’aimeront pas le missionnaire. Par contre, ce dernier sera préféré par les femmes moins à l’aise avec leur corps. Il est donc difficile de dire qu’une position donne plus de plaisir que les autres. C’est une question de personne et d’habitude.»

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.