Femina Logo

C'est ce qu'indique une étude publiée dans la revue scientifique International Journal of Environmental Research and Public Health et menée par les chercheurs de KU Leuven, université belge renommée mondialement pour ses recherches.

L'étude a suivi pendant huit mois 48 fumeurs et fumeuses n'ayant pas l'intention d'arrêter. Trois groupes ont été formés pour les besoins de l'étude: deux groupes ont été autorisés à vapoter et à fumer et un autre ne faisait que fumer durant les deux premiers mois de l'enquête.

Après cette première phase, le groupe de fumeurs a eu accès à la cigarette électronique. Tous les «cobayes» ont eu à indiquer en ligne leurs habitudes de vapotage et de consommation de cigarettes pour le reste de la durée de l'étude.

Au final, outre les 23% qui consommaient deux fois moins de cigarettes, 21% d'entre eux ont complètement arrêté de fumer. La baisse de cigarettes a chuté de 60% par jour, rapportée à l'ensemble des personnes étudiées.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina