Femina Logo

On aimait déjà la bergamote pour son goût caractéristique des thés Earl Grey ou de certaines tajines. Quant à son odeur citronnée, elle est l’une des composantes des eaux de cologne et de nombreux «jus» célèbres. En aromathérapie (notamment effets antiseptiques et antispasmodiques), elle a aussi de nombreux adeptes. La renommée de la bergamote pourrait encore grandir suite à des études médicales menées en Italie et en Australie qui lui attribuent les mêmes vertus que les statines, ces médicaments utilisés pour abaisser le taux de cholestérol.

Des chercheurs de l’université de Catanzaro, en Calabre, ont en effet découvert que l’on pouvait extraire certains composants de ce petit fruit et que ces derniers ont la capacité de bloquer la production des graisses du sang et d’empêcher l’absorption du cholestérol par l’intestin. Le tout sans les effets secondaires redoutés des statines.

Bien sûr, il est encore trop tôt pour élever avec certitude ces extraits de bergamote au rang de médicament antidiabète. Tout d’abord, l’étude n’a été menée que sur 200 patients. Ensuite, c’est justement en Calabre que l’on cultive le 95% de la production mondiale de bergamotes, un croisement entre l’orange amère et le citron vert. Pourtant, il s’agit d’une piste sérieuse. Une autre étude, menée en dans un hôpital australien sur 700 patients a donné, elle aussi, des résultats très encourageants. Les recherches vont donc se poursuivre à plus grande échelle.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.