Femina Logo

santé

L'OMS recommande l'allaitement maternel exclusif jusqu'à l'âge de six mois

Shutterstock 25 cd506125313 w300
© DR

Comme chaque année, plus de 170 pays à travers le monde, dont la France, organise la Semaine mondiale de l'allaitement maternel. L'occasion de rappeler les bénéfices de ce mode d'alimentation pour les nourrissons. Alors que seuls près de 40% des bébés âgés de moins de six mois sont exclusivement allaités au sein, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle que l'allaitement maternel "est l'un des moyens les plus efficaces de préserver la santé et d'assurer la survie de l'enfant".

L'autorité mondiale rappelle que ce mode d'alimentation est constitué d'anticorps nécessaires à la protection des nourrissons contre de nombreuses maladies courantes, comme la diarrhée ou la pneumonie. De fait, l'OMS recommande l'allaitement maternel dès la première heure suivant la naissance, et appelle les mères à continuer à allaiter exclusivement l'enfant au sein pendant six mois. Des aliments complémentaires doivent être introduits après les six premiers mois de vie, tout en continuant l'allaitement au sein jusqu'à l'âge de deux ans.

"L'allaitement maternel optimal allié à une alimentation d'appoint aide à prévenir la malnutrition et peut sauver près d'un million de vies d'enfants. (...) Si les mères et les familles étaient encouragées à allaiter au sein, de nombreuses vies pourraient être sauvées", précise l'OMS.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.