Femina Logo

santé

Interpol lance à Nairobi une campagne contre la contrefaçon de médicaments

"Nous sommes ici pour lancer la première étape d'une campagne de lutte contre les faux médicaments, les contrefaçons et les médicaments illicites, qui sont produits, distribués et commercialisés dans le monde", a expliqué devant la presse Aline Plançon, chef de la lutte contre les crimes pharmaceutiques à Interpol. "Interpol a choisi une voie originale pour faire prendre conscience de la dangerosité des faux médicaments aux gens, aux patients, en associant de grands artistes à cette cause, Yvonne Chaka Chaka et Youssou N'Dour" à cette première, a-t-elle poursuivi.

"Les gens doivent être éduqués, les gens ne savent pas que ces faux médicaments sont dangereux et peuvent les tuer", a plaidé Yvonne Chaka Chaka devant la presse. "Les gens ne savent pas que les médicaments qu'on leur vend parfois sont défectueux. Si vous dites à quelqu'un qui a la malaria que +si tu prends ce médicament, tu vas mourir+ , cette personne ne va pas le faire", a-t-elle expliqué.

Pour Mme Plançon, "il est urgent d'agir en Afrique, car la situation est alarmante", même si "des centaines de contrefacteurs ont été déjà arrêtés et des centaines de tonnes de faux médicaments saisis".

En Afrique, continent le plus touché par le trafic illicite, jusqu'à 30% des médicaments utilisés proviennent de la contrefaçon, selon une étude de l'Organisation mondiale pour la santé de 2006.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina