Femina Logo

La Therapeutic Goods Administration (TGA) donne son agrément et contrôle les produits à caractère sanitaire. Elle a expliqué le 4 janvier 2012 vouloir rencontrer des experts pour évaluer les risques encourus par les porteuses d'implants mammaires.

Environ 300 000 femmes dans le monde portent des implants PIP. Cette société française a été mise en faillite en 2010 quand une enquête a révélé qu'elle utilisait du silicone bon marché et non autorisé dans certains de ses produits.

En France, 20 cas de cancers ont été signalés chez des porteuses d'implants PIP, sans qu'un lien de causalité soit établi entre cancer et prothèses PIP. Le gouvernement recommande toutefois aux 30'000 femmes concernées en France de se faire retirer ces implants.

L'Institut helvétique des produits thérapeutiques Swissmedic ne recommande pas le retrait préventif des prothèses mammaires PIP. Au moins 280 femmes sont porteuses de ce types d'implants en Suisse.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina