Femina Logo

Pour contrôler son diabète de type 2, et même perdre du poids, mieux vaut faire deux bons repas quotidiens que six petits. C’est ce qu’affirme une petite étude menée par l’Institut de médecine expérimentale et clinique de Prague (République tchèque). Mieux: selon ces travaux, dont les résultats viennent de paraître dans la revue spécialisée «Diabetologia», la sensation de faim serait aussi moindre lorsqu’on ne mange que deux fois par jour.

Pour arriver à ces résultats révolutionnaires – actuellement, les médecins recommandent aux diabétiques d’absorber trois repas et trois en-cas par jour – l’équipe du Dr Hana Kahleova a choisi 27 patients souffrant de diabète de type 2 (ou diabète sucré) et les a répartis dans deux groupes tests soumis à un même régime limité à 1700 calories par jour. Durant trois mois, le premier groupe a eu droit à deux repas quotidiens, alors que second a fractionné son apport calorique en prises. Résultat: les premiers volontaires ont vu leur glycémie à jeûn baisser. Chez ceux du second groupe, en revanche, non seulement la glycémie à jeûn avait augmenté, mais les «cobayes» avaient aussi perdu 1,4 kilos et 4 centimètres de tour de taille de moins que ceux du premier groupe.

Aucun manque à signaler

Tous craignaient d'avoir des fringales en fin de journée, mais contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, c'est le groupe qui grignotait toute la journée qui eu le plus faim. Toutefois, pour le Dr Hana Kahleova d'autres études plus longues seront nécessaires avant d'apporter des modifications aux conseils diététiques habituellement dispensés aux personnes diabétiques.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.