Femina Logo

santé

Est-il efficace de prendre un bain d'eau glacée pour éviter d'avoir des douleurs musculaires?

Les athlètes de haut niveau sont connus pour plonger dans des bains d'eau glacée pendant cinq à sept minutes après des entraînements intenses, et quelques mordus de fitness les ont imités. Mais des chercheurs de l'université de l'Ulster, en Irlande du Nord, affirment que, si cette technique réduit effectivement la douleur des muscles de 20%, d'autres techniques, comme les massages, le port de chaussettes de contention, ou même la prise d'ibuprofènes, peuvent être aussi efficaces.

"Nous avons juste trouvé un effet positif de l'immersion dans l'eau froide lorsque celle-ci est comparée au repos passif après avoir fait de l'exercice", a expliqué le chercheur Chris Bleakley à WebMD, qui ajoute que les recherches manquent toutefois sur la sûreté de cette technique. Cette étude a été publiée le 15 février dans le journal The Cochrane Library.

Après l'essai d'un nouveau type d'exercice ou l'augmentation de l'intensité de votre programme d'entraînement, les courbatures font généralement leur apparition entre 24 et 48 heures plus tard. Raideurs, enflures, diminution de la force musculaire et douleurs sont alors au menu, détaille WebMD, qui explique que ces effets sont dûs à des dommages mécaniques dans les fibres des muscles.

"RICE" est une autre technique que vous pouvez utiliser pour réduire la douleur et l'inflammation de vos muscles. Les quatre lettres symbolisent "Rest" pour "repos", "Ice" pour "glace" (à savoir se servir de poches de glace localisées), "Compression" pour "compression" et "Elevation" pour "élévation".

Le British Journal of Sports Medicine a récemment publié une analyse des études les plus récentes sur le sujet et a constaté que les étirements, en revanche, ne servent pas à grand chose pour empêcher ou réduire les douleurs musculaires.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.