Femina Logo

Des chercheurs de l'université d'Oxford ont sondé quelque 900 adultes pour confirmer le rôle central du baiser pour jauger le potentiel génétique d'un partenaire futur, surtout chez les femmes, phénomène décrit par les chercheurs comme le «problème de Jane Austen».

«Le choix d'un partenaire et la période de séduction chez l'homme est complexe», a noté le docteur Robin Dunbar. «En choisissant ses partenaires, nous devons faire face au problème de Jane Austen: pendant combien de temps doit-on attendre M. Darcy alors qu'on ne peut pas l'attendre pour toujours et que de nombreuses personnes peuvent être en train de l'attendre?»

Leurs résultats montrent que les femmes accordent plus d'importance au baiser que les hommes. De plus, les personnes des deux sexes qui se considèrent attirantes et qui enregistrent un plus grand nombre de relations sans lendemain et de courte durée trouvent aussi le baiser plus important.

Les chercheurs relèvent aussi que l'importance du bisou change selon les personnes si ces dernières évoluent ou non au sein de couples stables. Dans le cadre de relations de courte durée, hommes et femmes expliquent que le fait d'embrasser est un facteur important avant les relations sexuelles, mais qu'il perd de son importance pendant et après l'acte.

Lors de relations pérennes, les femmes trouvent le baiser plus important que les hommes. Il est aussi considéré comme une manière importante de se rapprocher en dehors du contexte sexuel. Plus les personnes s'embrassent, plus la qualité de leur relation est bonne, selon les résultats des chercheurs. Mais cela ne veut pas forcément dire que ces personnes auront plus de relations sexuelles.

«Ce que Jane Austen a compris c'est que les personnes savent très bien évaluer où elles se trouvent sur le marché du couple et savent présenter leurs demandes en conséquence», a noté le docteur Dunbar. «Cela dépend de votre main au poker. Si votre jeu est fort, vous pouvez vous permettre d'être beaucoup plus difficile envers les partenaires futurs. Nous voyons cela dans le résultat de notre sondage, suggérant que le baiser joue un rôle pour évaluer ses partenaires potentiels», a-t-il conclu.

Les résultats de cette étude sont parus dans l'édition d'octobre 2013 de la revue Archives of Sexual Behavior.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.