Femina Logo

Nombreux sont les spécialistes de la santé qui pointent du doigt l’insomnie et préconisent des nuits de sommeil ininterrompu. Dormir comme un bébé entre 6 et 8 heures d’affilé serait ainsi l’idéal pour notre métabolisme, faisant de la nuit le moment exclusif du repos et la journée la concentration de toutes les activités possibles et imaginables. Jusqu’ici, c’est une conception que personne n’aurait osé remettre en question.

Mais une étude citée par GMA News, rassemblant du matériel à la fois historique et scientifique, rappelle que ceci est un rythme créé de toute pièce par les impératifs de la société industrielle. Selon les auteurs, qui s’appuient sur des travaux publiés durant les deux dernières décennies, notre véritable rythme naturel consisterait en effet en deux pauses de quatre heures séparées par une veille de deux heures. Cette manière de dormir était apparemment en vigueur il y a plus de deux siècles, la période de réveil entre les deux moments d’assoupissement étant alors utilisée pour lire, prier, se rendre aux toilettes ou même honorer le devoir conjugal.

Par ailleurs, le fait historique n’est pas le seul argument qui valide la légitimité de la nuit en deux temps, puisque des médecins ont déjà montré que des personnes plongées dans le noir total pendant plusieurs semaines finissaient par adopter automatiquement cette cadence. Son abandon continuerait même de générer des effets négatifs sur notre santé, à l’image des phénomènes d’anxiété et d’insomnies nocturnes si souvent imputés à des causes personnelles.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina