Femina Logo

Des chercheurs de la Mayo Clinic dans le Minnesota ont suivi les habitudes alimentaires et les cycles de sommeil de 17 jeunes hommes et femmes en bonne santé pendant huit jours et nuits. La moitié des participants avaient le droit de terminer leurs nuits, tandis que les membres de l'autre groupe étaient réveillés prématurément après avoir complété les deux-tiers de leurs cycles.

Les personnes du groupe qui dormait une heure et vingt minutes de moins que l'autre consommaient 549 calories supplémentaires par jour. "Le manque de sommeil est un problème en plein essor, avec 28% des adultes qui indiquent dormir six heures ou moins par nuit", explique l'un des auteurs de l'étude, Andrew D. Calvin, dans un communiqué.

Les auteurs admettent que le nombre de personnes qu'ils ont étudiées est restreint, mais leurs travaux s'appuient sur des études antérieures qui avaient établi un lien entre manque de sommeil et divers problèmes de santé allant des maladies cardio-vasculaires au diabète, en passant par l'obésité.

Une autre étude publiée cette année dans la revue The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, par exempe, est parvenue à la conclusion qu'une mauvaise nuit de sommeil pouvait activer la zone du cerveau qui régule l'appétit, augmentant ainsi la sensation de faim.

En 2010, dans le cadre d'une étude qui a fait l'objet d'un article dans la revue Sleep, des chercheurs américains ont déterminé le nombre idéal d'heures de sommeil pour éviter les maladies cardio-vasculaires: 7.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina