Femina Logo

Demander un avis médical

Qu’il s’agisse de courts trajets ou d’un long voyage, parlez-en à votre médecin. Lui seul peut dire si votre grossesse permet, ou non, de prendre la route. Il évaluera ainsi les différents troubles pouvant altérer votre capacité à conduire, comme des maux de dos importants ou de fortes nausées.

Eviter les longs trajets

Le train reste le mode de transport le plus confortable et celui qui comporte le moins de risques pour vous et votre bébé. Privilégiez donc le rail pour les longs trajets, spécialement en début de grossesse ou à l’approche du terme. Si vous optez pour la voiture, évitez de rouler plus de trois heures par jour. Essayez de ne pas voyager seule, afin de pouvoir passer le volant en cas de fatigue. Vous vous installerez alors sur les places arrière, ce sont les plus sûres.

Privilégier le confort

Faites vérifier l’état des suspensions de votre voiture: évitez au maximum les secousses qui pourraient provoquer des contractions. N’hésitez pas à caler un petit coussin au creux de vos reins pour soulager votre dos. Bannissez aussi les chaussettes serrées ou les chaussures qui compriment les chevilles afin de ménager votre circulation. Enfin, arrêtez-vous régulièrement pour vous dégourdir les jambes et vous étirer.

Boucler sa ceinture

Elle est obligatoire pour tous, y compris les femmes enceintes, à l’avant comme à l’arrière du véhicule. Afin de limiter les risques de choc sur l’abdomen, la sangle ventrale doit être placée le plus bas possible sous le ventre, sur l’os du bassin. Vendus dans les commerces spécialisés, des systèmes qui se fixent sur cette sangle ventrale permettent de positionner la ceinture au niveau précis des hanches, quelle que soit la taille du ventre.

Adapter sa conduite

Certains désagréments dus à la grossesse peuvent présenter un danger au volant. Ainsi, la taille de votre ventre peut-elle devenir gênante dans les manœuvres. Et n’oubliez pas qu’en cas de choc, aussi léger soit-il, il faut consulter immédiatement votre médecin pour contrôler que votre bébé n’a pas subi de traumatisme.

Getty Images/Cultura RF
1 / 1© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.