Femina Logo

Diverses études ont déjà prouvé que la pratique du vélo pouvait entraîner des problèmes d’érection, voire même une stérilité chez les cyclistes de sexe masculin. Une équipe de l’université de Yale (USA) affirme maintenant que les femmes ne sont pas épargnées. Faire régulièrement du vélo pourrait, en effet, diminuer la sensibilité du vagin, affirme le Dr Marsha Guess (une femme !) qui a dirigé une recherche dont les résultats viennent de paraître dans le « Journal of Sexual Medicine).

Guidon et selle en cause

Le meilleur moyen de pédaler sans souci, c’est de limiter au maximum la pression sur le périnée, l’ensemble des couches musculaires qui soutiennent les organes génitaux internes. C’est simple : il suffit que le guidon soit plus haut que la selle. La pire des positions, en effet, c’est celle des cyclistes professionnelles, penchées en avant, le dos quasi horizontal. On peut aussi utiliser une selle sans pointe à l’avant. Les plus sportives opteront pour le pédalage en danseuse, mais bon, ce n’est pas à la portée de la première cycliste venue!

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.