Femina Logo

santé

Certains garçons autistes ont un cerveau plus gros

Les chercheurs de l'Institut MIND de l'Université de Californie à Davis ont découvert que ces enfants avaient un volume cérébral supérieur de 6% à celui des autres enfants, selon l'étude publiée par la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Cette croissance anormale du cerveau commence dès l'âge de quatre mois et se poursuit jusqu'à 19 mois, selon cette étude menée auprès de 180 enfants, dont la tête a été mesurée et qui ont subi des tests IRM (imagerie par résonnance magnétique).

La surdimension du cerveau avait déjà été liée à l'autisme par d'autres études mais la recherche effectuée à l'institut MIND est la première à révéler que seuls les autistes victimes de régression de certaines compétences, comme le langage, en sont affectés.

La recherche, présentée comme "la plus vaste jamais menée sur le développement cérébral chez les enfants d'âge pré-scolaire", n'a découvert aucune croissance anormale du cerveau chez les filles autistes.

L'autisme frappe un enfant sur 110 et quatre fois plus de garçons que de filles. Ses causes ne sont pas connues et l'autisme se présente sous de nombreuses formes, de la simple timidité en société à l'incapacité de communiquer, en passant pas l'hypersensibilité au bruit ou à la lumière.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina