Femina Logo

santé

Bronchite chronique: plus des deux tiers des patients ignorent leur maladie

Shutterstock 26 8aaa7153720 w400 0

La bronchite tue 3 millions de personnes par an dans le monde.

© Lisa F. Young/shutterstock.com

La maladie tue 3 millions de personnes par an dans le monde et inflige d'immenses souffrances à 210 millions de patients qui poursuivent souvent leur vie sous masque à oxygène, à bout de souffle, souligne un appel des pneumologues, diffusé à l'occasion de la 10e journée mondiale contre la BPCO. Ce bilan va s'alourdir, avertissent-ils, en dénonçant les méfaits du tabagisme, principal pourvoyeur de ce fléau, notamment chez les fumeuses.

Les femmes représentent déjà 40% des malades atteints de BPCO en France. Pour les aider à mieux appréhender leur santé pulmonaire, des rendez-vous, à l'initiative de femmes pneumologues, sont organisés à Paris, Bordeaux, Lyon et Lille les 19 et 26 novembre et en décembre 2011 (www.prenezletempsdesouffler.com).

Toux, essoufflement ou expectoration chroniques doivent conduire à une mesure du souffle, en particulier chez les fumeurs, dès 40 ans, ainsi qu'en cas d'expositions aux substances toxiques dans l'environnement professionnel, rappelle le Comité contre les maladies respiratoires (CNMR). "Non fumeur", "contaminé par des vapeurs acides", Alain Murez, président de la FFAAIR (fédération des insuffisants respiratoires) reste "attentif" à ce que ne soient pas négligées les BPCO d'origine toxique ou liées à la pollution.

Des actions de dépistage gratuites sont prévues le 16 novembre 2011 dans une trentaine de villes en France, au sein d'hôpitaux et de lieux publics (voir à "actions régions" sur www.lesouffle.org). La détection précoce permet de limiter les dégâts. Or, un tiers des BPCO est diagnostiquée aujourd'hui lors d'une hospitalisation due à une brusque aggravation de la maladie.

Les pneumologues exhortent par ailleurs les pouvoirs publics à favoriser la réhabilitation respiratoire et le réentraînement à lexercice, dont l'efficacité est largement démontrée. Mais seule une minorité de malades y a accès: ce programme de réhabilitation n'est toujours pas remboursé, malgré un avis favorable de la Haute autorité de santé (HAS) d'avril 2007, dénonce l'association BPCO (www.bpco-asso.com).

Pour en savoir plus sur les exercices adaptés.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina