Femina Logo

Crédit: Sonia Ezgulian pour Brasseurs de France/Stylisme: Sonia Ezgulian/Photographe: Emmanuel Auger

Saison: Automne, Hiver

Préparation: 30

Coût: Cher

Difficulté: Moyenne

Cuisson: 20

Nombre de personnes: 6

Type de plat: Plats

Ingrédients

  • 6 filets de poulet de Bresse sans peau
  • 300 g de girolles
  • 250 g de riz rond arborio
  • 200 g de champignons des bois (cèpes, mousserons etc...)
  • 50 g de beurre
  • 40 g de parmesan râpé
  • 3 pincées de noix de muscade
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • 1 filet d'huile d'arachide
  • Sel fin et poivre du moulin

Dans une poêle, faire suer les champignons des bois grossièrement hachés. Quand ils n'ont plus du tout d'eau de végétation, ajouter 20g de beurre, du sel, du poivre et la muscade. Mélanger et laisser refroidir.

Avec un couteau bien aiguisé, ouvrir les filets de volaille en deux, comme les pages d'un livre.

Assaisonner légèrement. Déposer de la farce de champignons et rouler en maintenant le tout bien serré pour obtenir une sorte de boudin.

Déposer chaque filet farci sur 6 rectangles de film alimentaire légèrement huilé, les envelopper en tortillant les extrémités. Répéter l'opération avec du papier aluminium. Réserver au moins deux heures au frais.

Faire cuire le risotto 20 minutes en incorporant le bouillon de volaille chaud, louche après louche, quand le riz a absorbé le bouillon. En fin de cuisson, hors du feu, incorporer le parmesan et mélanger vivement.

Dans une poêle, avec le reste du beurre, faire sauter les girolles et les assaisonner en fin de cuisson. Dans une autre poêle, faire chauffer, avec le papier aluminium, les filets de volaille 5 minutes puis les enfournez 15 minutes à 200°C. Retirer le papier aluminium et le papier alimentaire, tailler les filets de volaille en biseaux puis les dresser avec le risotto et les girolles.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.