Femina Logo

Crédit: Sylvaine

Saison: Printemps

Difficulté: Facile

Nombre de personnes: 4

Type de plat: Entrées

Ingrédients

  • Pour l’huile de tussilage (à préparer la veille):
  • 1,5 dl d’huile de pépin de raisin
  • 50 g de fleurs de tussilage fermées
  • Sel
  • Pour la soupe:
  • 200 g de dent-de-lion
  • 6 dl de bouillon de légumes ou de bœuf corsé
  • 1 œuf + 1 jaune d’œuf
  • 1 dl de crème
  • 15 g de beurre clarifié
  • Sel
  • Pour la garniture:
  • 1 racine de dent-de-lion
  • 1 petite poignée de fleurs de tussilage
  • 100 g de morilles fraîches
  • fleurs de violette

Pour l’huile

La veille, chauffer l’huile à 60°. Ajouter les fleurs et un peu de sel. Retirer du feu et laisser macérer 2 à 3 jours. Passer et appuyer sur les fleurs pour récupérer l’huile.

Pour la soupe

Laver et couper finement les dents-de-lion. Mélanger les œufs et la crème dans un bol. Mettre celui-ci aubain-marie à 70° environ. Brasser de temps en temps. Les œufs ne doivent pas coaguler! Chauffer le bouillon.

Pour la garniture

Nettoyer et couper finement la racine de dent-de-lion. Laver et émincer les morilles. Sauter les morilles, les racines de dent-de-lion et les fleurs de tussilage au beurre clarifié. Saler. Garder en attente au chaud.

Pour la finition

Au moment de servir, ajouter les dents-de-lion au mélange œuf-crème, verser le bouillon chaud dessus. Rectifier l’assaisonnement. Servir dans des assiettes chaudes. Répartir la garniture. Arroser de quelques gouttes d’huile de tussilage. Décorer avec les violettes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina