Femina Logo

Crédit: Sylvaine

Saison: Automne

Difficulté: Facile

Nombre de personnes: 2

Type de plat: Entrées

Ingrédients

  • Saumon fumé (environ 300 g)
  • 1 boîte de chair de crabe (environ 150 g)
  • 1 boîte de 100 g de maïs
  • 1 boîte de piquillos (1 pièce par personne)
  • 100 g de beurre 1/2 sel
  • 1 coeur de sucrine
  • Vinaigrette:
  • 1 botte de basilic
  • 1 pomme de terre charlotte
  • Piment d'Espelette
  • 1 mangue bien mûre
  • 5 cl d'huile d'olive
  • 5 cl de vinaigre balsamique blanc ou de cidre

Elaboration

Mixer le beurre, la chair de crabe, le piment d'Espelette jusqu'à obtention d'un mélange homogène. Sur du film alimentaire, placer les tranches de saumon fumé en les faisant se chevaucher légèrement les une sur les autres. Disposer le beurre mélangé de façon régulière sur les tranches. Enrouler le saumon à l'aide du film pour obtenir un boudin ferme et régulier. Réserver au frigo.

  • Maïs: mixer les grains et les passer au tamis. Réserver.
  • Piquillos: enlever les graines à l'intérieur en les laissant entiers pour les farcir.
  • Pomme de terre: éplucher et découper à la machine ou au couteau en forme de spaghettis.
  • Sucrine: laver les feuilles et réserver les plus jolies. Emincer finement les autres.
  • Vinaigrette de mangue: passer au mixeur la mangue, l'huile d'olive et le vinaigre balsamique blanc ou vinaigre de cidre, jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.

Montage

Saler la purée de maïs et en farcir les piquillos. Disposer une feuille de basilic dessus. Enrouler le tout avec des spaghettis de pomme de terre.

Dressage

Assaisonner l'émincée de sucrine avec la vinaigrette et déposer au centre de l'assiette. Découper le boudin de saumon en morceaux de 2 cm environ et déposer 3 morceaux sur le lit de sucrine émincée. Passer à la friture les piquillos à 160°C, 1 mn. Assaisonner de sel. Mettre quelques points de vinaigrette de mangue sur l'assiette.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.