Femina Logo

Délices parmi les délices, les huîtres méritent qu’on les accompagne dignement et selon la singularité de chacune. Nous avons donc prié le sommelier de l’année 2012 pour le guide GaultMillau de nous suggérer quelques vins suisses. Ces crus sont en vente au restaurant Georges Wenger au Noirmont (JU) où officie Thomas Schmidt ou via le site internet de l’établissement.

Avec la Fine de claires No 3: Sauvignon Blanc, Cru de l’Hôpital, Morat, 2009, 23 Sfr. la bouteille de 75 cl. Sauvignon blanc d’un caractère fin et racé, avec un léger résiduel et une finale sur l’amertume.

Avec la Spéciale Viroise élevée à Isigny: Chenin blanc, Louis Bovard, Lavaux, 2010, 37 Sfr. la bouteille de 75 cl. Nez floral, attaque en bouche riche et aromatique terminant sur une finale juteuse et croquante.

Avec la Marennes spéciale de claires No 3: Humagne blanche barrique, Philippe Darioli, Valais, 2008, 36 Sfr. la bouteille de 75 cl. Nez d’une grande finesse, bouche croquante et fruitée, finale sur des notes de zeste d’agrumes.

Avec le Belon No 3: Marsanne, Denis Mercier, Sierre, 2007, 38 Sfr. la bouteille de 75 cl. Nez empyreumatique, bouche riche sur des notes champignonnées telles que la truffe, finale minérale (pierre à fusil).

Avec la Spéciale pleine mer Blainville: Completer, Adolf Boner, Grisons, 2000, 88 Sfr. la bouteille de 75 cl. Nez très complexe de noix fraîche, coing confit, bouche plus minérale, vin très vif, aux saveurs franches sur des aromes légèrement évolués.

Avec la Spéciale pleine mer Utah-Beach: Petite arvine, Marie-Bernard Gillioz, Valais, 2010, 34 Sfr. la bouteille de 75 cl. Nez de verveine citronnelle, arome de glycine contrebalancé par une finale saline et délicate.

Avec la Spéciale pleine mer Saint-Vaast: Chardonnay, Annatina Pelizzatti, Grisons, 2010, 38 Sfr. la bouteille de 75 cl. Nez riche, beurré rappelant les grands Bourgognes, bouche ample et ronde rafraîchie par une belle acidité se terminant sur une finale tout en longueur.

Avec la Spéciale Tarbouriech: Saint Saphorin Les Blassinges en pot (magnum vaudois), Pierre-Luc Leyvraz, Vaud, 2010, 50 Sfr. la bouteille de 150 cl. Nez très floral aux notes de tilleul, verveine, camomille. Bouche très juteuse, harmonieuse et désaltérante avec une finale qui témoigne de l’expression très naturelle de ce vin.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina