Femina Logo

Manger sain, c’est bien. Mais encore faut-il en avoir les moyens. Une étude réalisée par l'Université de Cambridge, en Grande-Bretagne, vient de révéler qu’une alimentation bonne pour la santé coûte trois fois plus cher qu'une alimentation «malsaine». Et que l'écart entre les deux ne fait qu'augmenter.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont examiné l'évolution de prix de 100 produits. Pour un panier moyen à 1000 calories, composé de saumon, yaourt et tomates, il faut compter 9,40 euros (11 fr. 40). Un panier du même apport calorique mais composé de produits comme la pizza, les hamburgers ou les beignets coûte 3,10 euros (3 fr.75). L'écart entre les deux est donc de 6,30 euros (7 fr. 60). Il y a dix ans, la différence était de 4,9 euros (5 fr. 90), rapporte le Telegraph, qui relaye l'étude.

Le coût de la nourriture saine augmente ainsi plus vite que celui de la junk food, toujours bon marché. Or, à terme, l'augmentation de la différence de prix est un facteur d'aggravation des inégalités de santé au sein de la population. Les chercheurs du Centre pour l'alimentation et la recherche auraient donc demandé au gouvernement britannique de réfléchir à des mesures destinées à freiner la hausse des prix de la nourriture équilibrée.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina