Femina Logo

Crédit: Sylvaine

Saison: Printemps

Préparation: 30

Coût: Moyen

Difficulté: Facile

Cuisson: 60

Nombre de personnes: 4

Type de plat: Plats

Ingrédients

  • 800 g de ragoût d’agneau
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 3 cm de gingembre
  • 1 feuille de laurier
  • 3 c.s. de garam masala
  • 200 g de petits pois
  • 1 botte de carottes fanes
  • 1 navet boule blanc
  • 1 navet boule jaune
  • 1 c.s. de concentré de tomate
  • 1/2 litre de vin rouge
  • sel et poivre
  • pluches de coriandre
  • huile
  • 2 c.s. de farine

Laver les carottes et les navets. Les éplucher. Ecosser les petits pois. Confectionner des boules de navet à la cuillère parisienne. Couper la viande en morceaux de 3 cm. Hacher finement l’oignon, l’ail et le gingembre. Faire dorer la viande sur toutes les faces dans une cocotte huilée. Saler. Ajouter l’oignon, l’ail et le gingembre et laisser revenir tout en remuant. Ajouter le concentré de tomates et le garam masala. Bien remuer en raclant le fond de la cocotte. Saupoudrer de farine et bien enrober la viande. Mouiller avec le vin. Laisser évaporer. Mouiller à hauteur avec de l’eau et cuire à feu doux, à couvert, pendant 45 minutes. 25 minutes avant la fin, cuire les légumes à l’eau bouillante salée. Au moment de servir avec du riz blanc ou des pommes de terre façon boulangère, rectifier l’assaisonnement. Enfin, parsemer de coriandre.

Le vin qui lui va

Un «Carabantes» Assemblage de syrah (majoritaire), cabernet sauvignon et petit verdot. Baies rouges et notes de violettes au nez, relevées par des touches d’herbes aromatiques, de rose musquée, de laurier, d’épices et une finale mentholée. A déguster avec de l’agneau.

Production: 20 000 bouteilles.
Prix: 21 Sfr. la bouteille de 75 cl.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.