Femina Logo

Crédit: Sylvaine

Saison: Ete

Préparation: 45

Coût: Bon marché

Difficulté: Moyenne

Cuisson: 40

Nombre de personnes: 4

Type de plat: Entrées

Ingrédients

  • Pour la pâte à choux
  • 60 cl d'eau
  • 60 cl de lait
  • 25 g de beurre
  • 60 g de farine
  • 2 œufs +1 pour dorer
  • sel
  • Pour les courgettes
  • 2 petites courgettes
  • 1 c.c. de graines d’anis
  • sel, poivre
  • Pour la farce
  • 1/2 longeole
  • 2 échalotes ciselées
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 2 c.s. de persil haché
  • huile d'olive

Pour les courgettes

Eplucher les courgettes partiellement pour conserver des rayures vertes. Les laver, puis les couper en brunoise. Faire cuire dans une poêle une dizaine de minutes avec un peu d'eau, l'anis et l'assaisonnement.

Pour les choux

Dans une casserole, faire chauffer le lait, l'eau et le beurre. Saler. Une fois que le mélange frémit, retirer du feu et ajouter la farine en une fois, mélanger jusqu'à obtenir une masse compacte. Dessécher sur le feu. Décanter dans une jatte froide et ajouter les œufs un à un en remuant énergiquement de façon à obtenir une pâte homogène. Remplir une poche à douille et dresser 12 mini choux de la taille d'un macaron sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Dorer à l'œuf battu en aplatissant la pointe des choux avec le pinceau pour obtenir une belle surface lisse. Faire cuire le tout au four à 160°C 20 minutes, puis, sans ouvrir le four, baisser la température à 100°C et cuire encore 10 minutes.

Pour la farce

Pendant la cuisson des choux, hacher la longeole au couteau. Faire suer l’échalote dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Ajouter la saucisse, l’ail et le persil.

Pour le dressage

Inciser les choux à mi-hauteur. Les farcir du mélange à la longeole. Dans les assiettes, disposer des courgettes en cercle. Déposer sur le dessus 3 mini choux farcis.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.