Femina Logo

cuisine

Les stars de la gastronomie font appel à la relève pour changer le monde

Cette lettre ouverte a été co-rédigée par neuf des meilleurs chefs mondiaux membres du collectif G9 (qui fait partie du Basque Culinary Center de Ferran Adria), dont Ferran Adria, René Redzepi, Dan Barber et Michel Bras.

Cette lettre, qui a été signée le 10 septembre 2011 à l'occasion du Festival gastronomique de Mistura au Perou, fait office de serment et s'adresse à tous les chefs présents et futurs pour leur demander d'utiliser leur influence sur le grand public pour changer les habitudes de consommation de la planète.

"La cuisine est un outil puissant et transformatif, qui, à travers les efforts collectifs des co-producteurs - que ce soit les chefs, les producteurs ou les consommateurs - peut changer la façon dont le monde se nourrit", explique le groupe dans l'introduction de la lettre.

En effet, c'est la première fois de l'histoire que la gastronomie touche autant de personnes à travers le monde et les classes sociales, des cuisines de restaurants étoilés à celles des classes moyennes. Avec l'avènement des chaînes culinaires diffusant des programmes de cuisine 24h/24 et les initiatives de chefs célèbres comme Jamie Oliver qui se lancent dans des croisades contre la malbouffe à l'échelle de tout un pays, les chefs sont devenus des stars à part entière susceptibles d'influencer le consommateur moyen.

Dans la lettre ouverte, les stars de la cuisine demandent aux jeunes chefs d'employer cette influence pour le bien culinaire en se pliant à des principes comme le développement durable, le respect des ingrédients, la préservation et la transmission de leur patrimoine culinaire, et le soutien aux artisans locaux et à l'économie locale.

"Nous pratiquons une profession qui a le pouvoir d'affecter le développement socio-economique d'autrui", explique la lettre. "Nous pouvons avoir un impact économique important en encourageant l'exportation de notre propre culture culinaire... En même temps, en travaillant avec les producteurs locaux et en ayant recours à des pratiques économiques justes, nous pouvons générer de la richesse durable au niveau local et renforcer nos communauté sur le plan financier".

C'est la même idée qui était derrière le MAD FoodCamp de René Redzepi à Copenhague le mois dernier. Ce festival rendait hommage au règne végétal. Dans une chronique publiée dans le Guardian en amont de l'événement, René Redzepi rappelait à ses confrères qu'ils avaient "une nouvelle opportunité - voire une obligation" d'agir pour l'intérêt général.

Pour lire la lettre: lima2011.bculinary.com/en.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina