Femina Logo

Crédit: Sylvaine

Saison: Ete

Préparation: 20

Coût: Moyen

Difficulté: Facile

Cuisson: 180

Nombre de personnes: 4

Type de plat: Plats

Ingrédients

  • 600 g de bucatini verdi frais (épiceries italiennes)
  • 800 g de restes de ragoût de veau cuit
  • 4 tomates
  • 10 olives type taggiasche
  • 80 g de provolone (fromage italien)
  • 1 petit bouquet de basilic
  • 1 gousse d’ail pressée
  • quelques brindilles de thym
  • huile d’olive
  • sel

La veille ou le matin pour le soir, préchauffer le four à 80°. Monder les tomates et les épépiner. Couper la chair de chacune d’elles en 8. Disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Parsemer d’ail, de quelques feuilles de basilic ciselé, de thym. Saler. Arroser d’huile d’olive et enfourner pour 3 heures. Peu avant de passer à table, hacher le ragoût à la main et le réchauffer. Couper les olives en deux. Ciseler le reste du basilic. Cuire les bucatini verdi selon les instructions de l’épicier dans un grand volume d’eau salée. Les égoutter, puis dresser sur les assiettes. Ajouter les tomates séchées. Garnir de ragoût, de basilic et d’olives. Pour la touche finale, râper le provolone à table.

Note: pour le Chef Salvatore, le secret d’un bon ragoût de veau, c’est une viande cuite longuement et en douceur, avec des carottes et des oignons. Ne pas hésiter à demander au boucher d’y laisser du gras. Ça donne du goût.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.