Femina Logo

Crédit: Sylvaine

Saison: Printemps, Ete, Automne, Hiver

Difficulté: Facile

Nombre de personnes: 6

Type de plat: Dessert

Ingrédients

  • Appareil:
  • 300 g de beurre
  • 300 g de sucre semoule
  • 5 oeufs
  • 300 g de farine
  • 150 g de cerneaux de noix
  • Fruits:
  • 10 pommes
  • Caramel:
  • 25 g de beurre
  • 250 g de sucre semoule
  • 100 ml d'eau

Appareil Dans un batteur ou au fouet battre le beurre avec le sucre, ajouter la farine puis les cerneaux de noix. Une fois le tout bien incorporé, ajouter les œufs un à un. Battre 2 à 3 minutes et mettre au frais.

Pour la tarte Prendre un moule assez haut (de la hauteur des pommes), beurrer les bords, chemiser de sucre en poudre. Réaliser un caramel bien coloré avec 250 g de sucre et 100 g d'eau. Une fois cuit, couler celui-ci dans le fond du moule. Éplucher les pommes en ôtant les deux extrémités de façon à ce que ce soit bien régulier, à l'aide de la pointe d'un économe.

Assemblage Couper les pommes en deux, retirer le centre de celles-ci, les disposer sur le caramel, debout les unes contre les autres en « soleil » dans le même sens. Elles se tiennent debout sur la tranche. Couper les pommes en quartiers si le moule n'est pas assez
haut. Recouvrir le dessus des pommes avec l'appareil en une couche d'environ 2 cm d'épaisseur, enfourner à 220° C (th.7) pour 25 à 30 minutes environ. Pour contrôler la cuisson, il est préférable de piquer la tarte pour vérifier la cuisson des
pommes qui doivent être fondantes. Retirer du four et laisser refroidir. Réchauffer la tarte sur un feu vif afin qu'elle glisse dans son moule, puis retourner la comme une Tatin sur une assiette.

Finition Piquer une noix au bout d'un cure-dent, et la tremper dans le caramel. Suspendre quelques secondes au-dessus de la casserole de façon à former un filament de caramel. Pour finir, déposer la noix sur le dessus de la tarte.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.