Femina Logo

Crédit: Sylvaine

Saison: Printemps

Préparation: 25

Coût: Bon marché

Difficulté: Facile

Cuisson: 20

Nombre de personnes: 4

Type de plat: Dessert

Ingrédients

  • 1 brioche du boulanger
  • 2 c.s. de beurre clarifié
  • 500 g de rhubarbe
  • 200 g de fraises type gariguette
  • 1/2 dl de vin blanc
  • 1 nouet d’aspérule odorante
  • 100 g de sucre
  • gelée de fraises
  • 200 g de fromage frais type faisselle
  • Pour les tuiles
  • 50 g de blanc d’œuf
  • 50 g de farine
  • 50 g de beurre fondu
  • 50 g de sucre

La veille, laver, parer et couper la rhubarbe en tronçons de 2 cm. La faire mariner avec le vin blanc, le sucre et le nouet d’aspérule odorante. Pour réaliser le nouet (petit sac contenant l’aspérule), utiliser un sachet pour infuser le thé.

Le jour même, égoutter la rhubarbe et la faire compoter 10 minutes à feu doux. Réserver. Préparer les tuiles. Préchauffer le four à 180 °. Mélanger le blanc d’œuf avec le sucre. Incorporer la farine et le beurre fondu. Recouvrir une plaque à four de papier sulfurisé. Y déposer des petites cuillères de pâte et leur donner une forme de disque. Cuire 5 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

Couper la brioche en tranches de 1 cm. Prélever des cercles à l’aide d’un emporte-pièce. Faire chauffer le beurre clarifié dans une poêle et y dorer la brioche sur les deux faces.

Couper les fraises en deux, puis en éventails (attachés). Faire fondre la gelée de fraise à feu doux. Disposer la brioche dorée sur quatre assiettes. Recouvrir de compote puis d’une tuile. Disposer les fraises au dessus. Les laquer de gelée au pinceau. Terminer avec une boule de fromage frais et une fleur.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.