Femina Logo

cuisine

La phytothérapie maison, la tendance food qui va éclipser votre sachet de thé

Phytotherapie maison

Plonger une herbette dans un tasse pour une bonne dose de bien-être et de chic: nouveau snobisme ou appel à considérer la phytothérapie maison d'un œil plus intéressé? Dans tous les cas, il faut bien avouer que ce mug à un charme fou!

© Le Bénéfique

Vous êtes une inconditionnelle du tea time, ou au contraire, les décoctions en vrac ne sont pas votre tasse de thé? Modifiez votre routine bien-être ou adaptez-en une autre. Car cet automne, on soigne tous nos bobos par une méthode nature, la phytothérapie maison.

L’idée? Changer sa façon de consommer des plantes et infuser chic en trempant de petites herbettes - les accros au thé crieront sûrement au snobisme - dans notre dernier mug déniché, au hasard, chez un certain géant de la déco suédois. Sur le site français Le Bénéfique, par exemple, on peut commander des tiges de Camomille, Tilleul ou Sauge, mais aussi Fleur de Lavande, Fleur de Coucou, Trèfle Rouge, ou Reine des Prés, à partir de 16 euros les 20 tiges.

Il existe également des boîtes mixtes de 6 tiges (Achillée millefeuille, Trèfle rouge, Fleur de coucou, Fleur de sureau, Romarin, Reine des Prés), à 11, 90 euros. Et sur la Toile, de plus en plus de sites vendent des tiges à infuser. On citera thetea.com ou encore zangra.com.

Mais comme pour l’usage des huiles essentielles, il est important de se rappeler qu’il ne faut pas trop jouer aux apprentis herboristes sans se renseigner. Une dose trop forte de plante plongée dans une infusion pourrait bien avoir l’effet inverse des bienfaits annoncés.

Petite liste non exhaustive de plantes à des fins médicinales

Alors bien sûr, il existe de nombreuses plantes dont l'utilisation est documentée dans la médecine traditionnelle pour traiter diverses maux du quotidien. On en retient 5 en particulier:

Le thym: Particulièrement lorsque l’on souffre de refroidissements, on chérit l’huile de cette herbe appelée thymol, qui possède une propriété antiseptique. Une infusion de thym permet de combattre une armée de problèmes, de la mauvaise haleine à la laryngite. Elle soulage enfin la bronchite et l'asthme.

L’aloe vera: En plus d’être une plante qui aide à traiter des coupures et des brûlures mineures (ou encore à hydrater les peaux sèches), les infusions d'aloe vera sont connues pour prévenir la constipation et soulager les symptômes de la colite ulcéreuse et du syndrome du côlon irritable.

La menthe: Lorsqu'elle est trempée dans une infusion ou du thé, la famille de la menthe (oui, même la menthe poivrée) peut soulager les maux d'estomac et soulager les douleurs causées par les gaz. Elle aide également à prévenir les nausées et les vomissements.

La camomille: Etats anxieux? Faites de cette plante votre meilleure amie, elle sera là pour gommer vos difficultés à vous endormir. Elle aidera également avec des douleurs d'estomac. Se gargariser avec l'infusion pour soulager par ailleurs les plaies buccales.

La sauge: Ce membre de la famille de salvia n'est pas seulement bon la cuisine ou pour chasser les mauvais karmas, une infusion de sauge peut soulager l'asthme et d'autres problèmes respiratoires.

On pourrait encore vous lister la lavande (aux propriétés antiseptiques et antibactériennes), l’echinacea (qui préviendra et traitera le rhume et la grippe) ou encore l’ortie (prévient le stress)… Vous l’aurez compris, à chaque plante ses petits miracles naturels.

La phytothérapie maison et ses usages

Si la tendance des herbettes plongées subtilement dans notre tasse resterait anecdotique ou encore une lubie food de saison, il faut avouer qu’elle a le mérite de nous faire repenser aux autres bienfaits de la phytothérapie, à tester au quotidien dans notre maison.

Quand on voit la variété des utilisations dont on peut faire des infusions maison, on se dit que ça vaut peut-être le coup de se lancer… dimanche prochain? Juste pour vous donner une idée, en plus d’être consommées froides ou réchauffées, les infusions made in «home sweet home» peuvent être également utilisées pour de nombreux produits de cosmétiques faits maison, y compris des baumes médicinaux. Elles peuvent, par ailleurs, servir de produits naturels et biologiques, tels que des engrais pour les jardins. Par exemple, une infusion d’ail et de piment de Cayenne fait des merveilles pour éloigner les petits animaux de vos plantes. Intéressant n’est-ce pas?

Alors, dès aujourd’hui ou dès les premiers frimas, et si on se mettait à réviser la phytohérapie?

Pour aller plus loin et apprendre tout des infusions maison: on vous conseille la lecture du site lherboriste.ch.

Recette miracle: une tisane détox qui illumine le teint et chasse la fatigue

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina