Femina Logo

Crédit: Sylvaine

Saison: Hiver

Préparation: 30

Coût: Bon marché

Difficulté: Facile

Cuisson: 30

Nombre de personnes: 6

Type de plat: Plats

Ingrédients

  • 500 g de pommes de terre farineuses
  • 300 g de légumes racine (panais, topinambours)
  • 300g de farine mi-blanche environ
  • 100 g de farine de grano duro
  • 1oeuf
  • 15 g de se
  • 3 c.s. de bonne huile d’olive
  • 1 c.s. de graines de pavot
  • 4 tranches de jambon pata negra
  • 2 c.s. d’olives taggiasche
  • 80 g de fromage de brebis sec

Eplucher les pommes de terre, les topinambours et les panais. Cuire à l’eau salée jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres. Egoutter et écraser en purée dans une jatte. Ajouter la farine mi-blanche, un peu de grano duro, l’huile, l’œuf, le sel et les graines de pavot. Former une boule de pâte. Si cette dernière est trop collante, ajouter un peu de farine. Rouler des boudins de 1 cm de diamètre environ sur le plan de travail fariné, et découper des portions de 1 cm de long. Former des petites boules dans le creux de la main. Plonger les gnocchis par portions dans de l’eau bouillante salée. Attendre qu’ils remontent à la surface. Les retirer avec une écumoire. Les déposer dans un plat et réserver sous un papier d’alu au four préchauffé à 60°. Poursuivre l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients. Servir avec des lamelles de jambon, des olives et des copeaux de fromage de brebis sec.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.