Femina Logo

Coup de cœur

Un peu, beaucoup, passionnément? Vous hésitez? Alors optez pour les jolies propositions chocolatées de la marque genevoise Favarger. Au programme de cette déclaration gourmande, cinq cœurs au chocolat déclinés comme les pétales de la marguerite: Je t’aime, un peu beaucoup, passionnément, à la folie. A l’intérieur, ganache au litchi, à la rose ou à la framboise pour trois d’entre eux et pralinés noisette et amandes pour les autres.
En vente, au choix sous forme d’écrin contenant deux cœurs pour un rendez-vous en tête à tête ou sous forme de coffret renfermant les cinq cœurs.
Prix: 13 Sfr. les 100 grammes dans les boutiques Favarger de Genève et Versoix. www.favarger.ch

Les grands crus éveillent les sens

Pour les amoureux et les accros au très bon chocolat, la confiserie Ronny à Mézières proposent pour la Saint-Valentin et le mois de février de se réchauffer autour de la dégustation de divins chocolats: Grenada 65% et 38%, Madagascar 64%, Java 64%, Elvesia bio République dominicaine 74% et gru sauvage Bolivia 68%…
Tous ces délices sont à goûter sous forme de plaque décorée pour l’occasion de la Grange sublime «Théâtre du Jorat», en chocolat chaud ou en plateau de dégustation pour accompagner un café ou un thé. Une belle occasion de s’initier aux différents crus.
Confiserie Ronny, Grand-Rue à Mézières.

Cœur Home made

Envie de concocter vous-mêmes des petits délices pour votre Valentin(e)? Rien de plus facile avec ces moules en silicone hyper facile d’utilisation. Il vous suffit d’y faire couler votre préparation chocolatée, d’attendre que cela prenne et d’emboîter les différentes parties du chocolat pour réaliser ces cœurs en 3D. Chocolat noir, au lait, blanc, coloré… à vous de surprendre!
Moule en silicone, 24 Sfr. 60., en vente chez Manor. Sinon, points de vente chez Vetrag SA: +41 (0) 44 928 25 00.

DR
1 / 2© DR
DR
2 / 2© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.