Femina Logo

minceur & forme

Un pamplemousse hybride qui ne perturbe pas l'effet des médicaments

Pour répondre à ce problème, la revue Scientific American a publié une étude le 8 novembre 2011 sur un nouveau pamplemousse hybride sans pépin. Conçu par des scientifiques de l'Université de Floride, il contient "très très peu, voire pas du tout de furocoumarines" - un composé pouvant accroître dangereusement le dosage de certains médicaments, selon le spécialiste Fred Gmitte cité dans l'article.

Pour créer ce nouveau fruit, le professeur Gmitte et son équipe ont croisé un pomélo avec un pamplemousse ordinaire. D'autres aliments comme le céleri et le citron disposent de niveaux très faibles de furocoumarines, et sont considérés comme "sûrs" pour les patients sous traitement. Ces conclusions ont récemment été publiées dans le Journal of the American Society for Horticultural Science.

Autre aliment hybride, un "super brocoli" est déjà commercialisé au Royaume-Uni. Ce brocoli appelé Beneforté contient des taux de phytonutriments anticancéreux plus élevés que le brocoli traditionnel. Par ailleurs, en 2010, le géant très controversé de l'agroalimentaire, Monsanto and Apio Inc., a lancé en toute discrétion une version américaine de ce "super brocoli".

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.