Femina Logo

Y a-t-il toutefois une part de vérité dans cette affirmation ? Les muscles pèsent-ils plus lourd que la graisse ? Comment la structure musculaire influence-t-elle le bilan calorique ?

« Je n'ai perdu que très peu de poids, mais je peux porter des vêtements de taille inférieure. Mon tour de taille a également diminué de façon visible ! » : tels sont les propos que tiennent régulièrement les membres du forum eBalance concernant ce phénomène. L'explication est tout de même liée au poids. En effet, le rapport entre le poids et le volume des muscles est différent de celui de la graisse.

Les muscles pèsent plus lourd que la graisse
1 centimètre cube de viande pèse 1,058 grammes, alors que le même volume de graisse pèse 0,9 grammes. Ainsi, pour un poids identique, la graisse a un volume 17 % supérieure à celui de la viande. Autrement dit, lorsque l'on gagne en masse musculaire en pratiquant une activité sportive mais que son poids reste identique, c'est que l'embonpoint diminue et que son corps perd du volume et devient donc plus mince. C'est la raison pour laquelle l'IMC des sportifs s'entraînant de façon intensive est calculé différemment. Chez cette catégorie de personnes, les valeurs d'IMC de 26 à 28 se situent ainsi dans la normale.

La musculation permettant de raffermir les tissus musculaires, de les sculpter et de remplacer la graisse par des muscles à certains endroits du corps, le tour de taille diminue et l'on peut ainsi enfiler plus facilement des vêtements de taille inférieure, même si la balance n'affiche pas de perte de poids.

Les muscles augmentent les besoins en énergie
Lorsque les muscles sont sollicités, il ont besoin de davantage de calories que les tissus adipeux. Au repos, le métabolisme énergétique de base des muscles est également plus élevé que celui de la graisse. Une teneur plus élevée en muscles augmente également la consommation d'énergie durablement, de jour comme de nuit.

Bilan
Faire plus de sport est une bonne façon de perdre du poids. En outre, si vous ne perdez pas de poids alors que vous faites beaucoup de sport, cela ne signifie pas que vous avez échoué.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.