Femina Logo

La vie est cruelle. Dès qu’il est germé – c’est-à-dire avec une pousse verte sur le dessus – l’ail a tendance à être rejeté de tous. Boudé dans les bacs du supermarché. Mis au ban des assiettes.

Mais l’ostracisme de ce monocotylédon «périmé» est une erreur, alertent des scientifiques coréens dans le «Journal of Agricultural and Food Chemistry». Si l’ail frais était déjà connu pour prévenir les maladies cardiovasculaires et aider à combattre le cancer, sa version germée, détiendrait de son côté davantage de propriétés antioxydantes. Tellement surdoué, cet ail, que ses camarades du rayon fruits et légumes en sont jaloux.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.